Accueil / Le massage* / Les effets

Les effets

Batrice Marzana Les effets

Les effets du massage sont cumulatifs, au-delà de la détente qu'il procure, un traitement sur plusieurs séances ressource et tonifie l'organisme.

Raisons pour lesquelles le massage est un anti-douleur :

  • Il augmente le taux de sérotonines qui inhibent la transmission des signaux douloureux au niveau cérébral.
  • Il entraîne la production d'endorphines (substance ayant des propriétés analgésiques semblables à la morphine).
    À titre d'exemple, lorsque nous nous cognons, instinctivement nous nous frottons la partie douloureuse. Par cet effet, nous sollicitons des fibres nerveuses capable d'annihiler la douleur.

Le fait d'être massé engendre des idées positives qui stimulent le cortex cérébral gauche et le système nerveux parasympathique responsable de la détente musculaire et contribue ainsi à diminuer les tensions accumulées laissant à la personne un sentiment d'énergie retrouvée.
Des massages réguliers auront pour effet de renforcer et de tonifier l'ensemble de l'organisme, contribuant ainsi à prévenir les lésions et blessures que pourraient engendrer une trop grande tension.

Le massage soulage les courbatures et la fatigue musculaire en évacuant l'acide lactique accumulé dans le muscle durant l'effort.